03 juillet, 2018

Le poids à bon port !

Les hommes forts de l’athlétisme, et leurs collègues féminines, ouvriront le bal la veille du meeting, le jeudi 19 juillet… sur le prestigieux Port Hercule, là même où serpente le Grand Prix de Formule 1. L’entrée de la compétition sera gratuite, et ouverte à tous.

L’occasion pour les spectateurs de voir évoluer Kevin Mayer. Le Français, champion du monde du décathlon, apprendra aux côtés des meilleurs des meilleurs mondiaux. Dont l’Américain Ryan Crouser, champion olympique en titre, et le meilleur Français actuel, Frédéric Dagée.

Chez les dames, le concours prendra des airs de festival… Avec la Chinoise Lijiao Gong (championne du monde en titre), la Hongroise Anita Marton (vice championne du monde), la Jamaïcaine Danniel Thomas-Dodd (2e des Mondiaux en salle cet hiver), l’Américaine Michelle Carter (championne olympique en titre),et la Néo-Zélandaise Valerie Adams (double championne olympique et quadruple championne du monde), le Port Hercule n’aura sans doute jamais aussi bien porté son nom.

Kevin Mayer se met en deux

Kevin Mayer est un athlète complet. Propulsé star de l’athlétisme français et mondial depuis sa médaille d’argent aux Jeux en 2016, puis son titre mondial en 2017, il adore plus que tout l’effervescence des grands rendez-vous, la ferveur d’un stade et sentir les supporters derrière lui. 

Pour parfaire ses progrès, il souhaite se confronter aux meilleurs mondiaux dans le bain des épreuves individuelles. Sur le Rocher, le Français enchaînera poids (le jeudi sur le port) et 110 m haies (le vendredi). L’occasion de progresser dans un cadre spécifique, de se mesurer aux meilleurs mondiaux, et de repousser ses limites. En général, il profite de ces piges sur deux ou trois épreuves pour pulvériser ses records personnels, sans oublier de faire le show. Les spectateurs sont prévenus...