Le meeting

La Fédération Monégasque d’Athlétisme et son président S.A.S. Le Prince Albert II de Monaco s’évertuent de proposer chaque année aux nombreux publics présents au stade un spectacle sportif de qualité dans une ambiance conviviale.

Le meeting Herculis de Monaco a eu lieu pour la première fois en septembre 1987 dans l’enceinte du stade Louis II, flambant neuf à l’époque. La Fédération Monégasque d’Athlétisme cherche avant tout à promouvoir l’athlétisme, le pays étant gouverné par un souverain très attaché aux valeurs sportives et mettant un point d’honneur à faire de la Principauté « un centre sportif de grande importance ». Le Prince Albert II préside lui-même la FMA depuis sa création.

Depuis son entrée dans l’lAAF Diamond League en 2010, le meeting a toujours figuré parmi l’élite mondiale, se classant meilleur meeting au monde en 2011 ainsi qu'en 2014. Herculis a même obtenu le meilleur score de tous les temps en 2015.

Lors de la semaine précédant le meeting, de nombreuses animations ont lieux sur les plages de la Côte d’Azur tel que le Herculis Perche Tour. Le jour de l’événement, le stade Louis II accueille également les 1000m Herculis en avant-première du Meeting tandis que le traditionnel spectacle pyromélodique clôture la soirée.

C’est le 21 juillet prochain à partir de 19 heures que le stade Louis II vous ouvrira ses portes pour le Meeting Herculis 2017 ! 

L’édition 2016

Trois semaines avant les Jeux Olympiques de Rio, et quelques jours après la fin des championnats d’Europe et les sélections américaines et jamaïcaines, Herculis 2016 a su mettre en lumière les vedettes de l'athlétisme mondial.

15,5 millions de personnes répartis dans plus de 100 pays ont suivi le Meeting à la télévision et 11 742 spectateurs se sont déplacés au stade Louis II.

Sur la piste, nous retiendrons notamment le record d’Afrique et meilleure performance mondiale de l’année de la sud-africaine Caster Semenya en 1’55″33 au terme d’une impressionnante démonstration. L’Afrique du Sud était à l’honneur puisque sur 400m masculin, Wayde Van Nierkerk a fait étale de son talent hors-norme. Tous les deux furent couronnés d’Or à Rio, record du monde en prime pour Van Niekerk !

Le français Pascal Martinot-Lagarde, tête d’affiche de l’édition, revenait 2 ans après son record de France en 2014. Ce retour lui a été bénéfique puisqu’il a réalisé sa meilleure performance de la saison en 13″17, bien aidé par ses supporters.

Clou du spectacle, le concours de la hauteur a vu l’italien Gianmarco Tamberi porté son record national à 2m39 sous les acclamations de ses tifosi venus en masse à Monaco.

Retrouvez les résultats de l'édition 2016